SCANNER INBODY​

NOTRE SCANNER INBODY, LEADER DE L'IMPEDANCEMETRIE*

LE POIDS NE SIGNIFIE PAS GRAND CHOSE

Une des méthodes efficaces pour évaluer l’état de santé d’un individu, estimer les risques, et les défaillances de son système immunitaire est d’analyser les éléments structurels de sa masse corporelle. Cette méthode permet en effet de mesurer puis d’analyser les éléments constitutifs du corps pour ensuite prendre des mesures adaptées et renforcer ainsi le système immunitaire. Prendre en compte uniquement le poids total du corps ne permet pas de comprendre la structure de la composition corporelle. Le poids est un simple indicateur qui considère le corps comme un ensemble et ne permet en aucun cas de aire une mesure qualitative de la structure du corps, de l’état de santé et des risques de santé éventuels. Dans la recherche et la médecine moderne, le modèle standard pour l’évaluation de la composition corporelle se base sur une mesure de quatre composants.

 

LE BILAN INBODY OU BILAN CORPOREL POUR ANALYSER SA COMPOSITION CORPOREL :

L’analyse de la composition corporelle est essentielle pour bien comprendre la santé et le poids, car les méthodes traditionnelles, comme l’IMC, peuvent être trompeuses.

Au-delà de votre poids, l’analyse de la composition corporelle décompose votre corps en quatre composantes : la graisse, la masse maigre, les minéraux et l’eau corporelle.

Les analyseurs de composition corporelle InBody décomposent votre poids et affichent vos données de composition corporelle sur une feuille de résultats organisée et facile à comprendre.

Les résultats vous aident à visualiser où sont vos niveaux de graisse, de muscle. Ils servent de guide pour vous aider à atteindre vos objectifs. Qu’il s’agisse de perdre quelques kilos en trop ou de transformer complètement votre corps.

LA TECHNOLOGIE INBODY : COMMENT ÇA MARCHE ?

L’impédancemétrie consiste à faire passer dans le corps un courant alternatif de faible intensité. Et à mesurer l’opposition des tissus au passage de ce courant : l’impédance.

L’eau conduit bien le courant, tandis que les tissus gras sont plutôt isolants.

Relation entre l’eau corporelle et l’impédance :

Si le volume d’eau est important, le courant circule bien = l’impédance est faible.

Par contre si le volume d’eau est faible, le courant circule mal = l’impédance est élevée.

Une précision unique, grâce à 4 atouts technologiques majeurs :

Atout N° 1 : Pas de donnée statistique, toutes les mesures prises sont à 100% celles du patient.

Grâce à l’algorithme breveté, l’appareil effectue une mesure de composition corporelle basée uniquement sur l’impédance sans usage de statistiques. Quelque soit la morphologie, les résultats sont fiables et précis.

Atout N° 2 : InBody a breveté son système d’électrodes 8 points de contact permettant ainsi une meilleure mesure de l’impédance.

Atout N° 3 : L’Analyse segmentaire se base sur le modèle à 5 cylindres instantanée (bras, jambes et tronc). Les mesures sont effectuées pour chacun de ces cylindres, et sont donc très précises. La mesure de l’impédance pour chaque segment permet non seulement d’obtenir une valeur de masse grasse et de masse maigre pour chaque segment, mais également de gagner en précision de façon globale. En effet, cela permet de réduire la variabilité liée aux différences de résistivité entre les membres. La morphologie de chacun est prise en compte.

Atout N° 4 : Multifréquences: Analyse extrêmement précise et complète. Grâce à des courants émis à différentes fréquences, InBody récolte des données précises pour l’analyse. A haute fréquence, le courant traverse les cellules, tandis qu’à basse fréquence il les contourne. Cela permet de déterminer les quantités d’eau intra et extra cellulaire.

Quand la santé va, tout va !

COMMENT SE PASSE UN BILAN CORPOREL ?

Les contres indications :

Les seules contre indication sont le port d’un Pacemaker ou d’un Défibrilateur implantable.

Quelques recommandations avant de faire un bilan :

  • Ne pas avoir pratiqué d’activité physique : Pourquoi ? Parce qu’une importante quantité d’eau se concentre dans la zone du corps sollicitée pendant l’exercice, pour subvenir rapidement aux besoins en nutriments et enlever les déchets. L’impédance sera donc influencée.
  • Ne pas avoir pris de bain ou une douche : Pourquoi ? Parce que cela augmente le débit sanguin. Il s’agit d’un mécanisme physiologique, qui permet de maintenir la température du corps, et peut affecter la mesure du taux de graisse corporelle. En général, une augmentation de la température de la peau entraine une diminution de l’impédance.
  • Ne pas boire ou manger avant l’analyse : Pourquoi ? Parce que lorsque l’on mange, le sang irrigue de façon plus intense le système digestif pour aider les mouvements des organes. Cela entraine des changements de l’impédance du tronc et donc du taux de masse grasse.
  • Aller aux toilettes avant de faire le test : Pourquoi ? Parce que les selles et les urines ne sont pas traversées par le courant et sont réintégrés dans la masse grasse.
  • Eviter la période des menstruations : Pourquoi ? Parce que les cycles menstruels peuvent causer des modifications temporaires du poids corporel et de la composition corporelle liées aux hormones.
  • Effectuer la mesure à température ambiante, pour éviter un changement de température du corps. Pourquoi ? Parce les variations de la température de la peau peuvent influencer l’impédance.
  • Ne pas être enceinte : Pourquoi ? Parce que les mesures seront faussées du fait de la particularité de leur état (le foetus sera considéré comme masse grasse). Par contre, les mesures par impédancemétrie sont sans danger pour les femmes enceintes.

DÉROULEMENT DU BILAN CORPOREL ?

Lors de votre premier bilan corporel, nous vous mesurons. La taille étant utilisée pour mesurer le volume d’eau corporel totale.

Puis nous créons votre compte avec vos nom, prénom, date de naissance et taille. Les données sont sauvegardées dans le logiciel, en cas de perte ou oublie de votre bilan papier.

Vous enlevez vos chaussures et chaussettes, votre montre, vos bijoux et ceinture

Vous passez une lingette sur la plante de vos pieds, avant de monter sur le scanner. Ainsi qu’à l’intérieur de vos mains, juste avant de saisir les électrodes. Ceci afin d’humidifier votre peau et permettre une meilleure conduction.

Avant le début de la mesure, écartez légèrement les bras de votre tronc, pour éviter le contact bras tronc, cela peut fausser la mesure et entrainer une sous estimation de la masse grasse et une surestimation de la masse musculaire.

Importance de ne pas parler pendant la mesure. La résonance de la voix peut détourner le résultat.

En une minute la mesure est effectuée par le scanner.

Vous pouvez vous rhabiller.

Nous vous présentons et analysons vos résultats ensembles.

Nous vous remettons en main propre, votre bilan sur papier.

*La bio impédancemétrie est une technologie connue depuis 1969, pour mesurer la composition corporelle. Cette méthode non invasive et indolore mesure la résistance électrique des tissus biologiques grâce à un courant électrique alternatif de faible intensité.

Le Dr Cha président de InBody est un scientifique qui a développé à Harvard les brevets. Ils sont aujourd’hui la base de la technologie innovante d’InBody. Grâce à cette technologie, l’impédancemétrie est devenue une méthode de mesure d’une précision médicale.

VENEZ VITE ESSAYER !